mardi 28 avril 2015

)) DIY (( Support pour smartphone

Hello,


Ces derniers jours, je me suis mise dans la tête que si je voulais essayer de faire des petites vidéos pour vous montrer comment fonctionne le crochet, il fallait que les vidéos soient faites de sorte à ce que vous voyez bien ce que je fais avec mes mains (sinon, c'est sûr, ça ne sert à rien).

Du coup, j'ai d'abord pensé à m'acheter un support pour mon smartphone (oui, je fais tout ou presque avec mon smartphone), mais après réflexion, pourquoi pas essayer d'en faire un moi-même. Je me suis donc mise à faire des recherches sur le net (youtube, etc...) et on dit bien "quand on cherche, on trouve"..... oui.... et bien.... pas toujours! :-/ Ou plutôt, pas toujours ce qui nous convient!

J'étais donc bien repartie sur l'idée de m'en acheter un.

Et puis, un jour, dans la cuisine traînait un tube vide de "Pringles" et il était sur le chemin pour partir à la poubelle. Et c'est là que "super Silvia" vint à son secours!!! (oui bon, passons cet épisode)

Dans ma tête, j'imaginais déjà le truc, comment faire et tout et tout..... et hop, je me suis lancée.

Premier essai = test concluant => réussite totale! "youhouuu"

J'étais heureuse (et j'avoue, un peu fière aussi). ;-)

Et après tout ce blabla (merci pour votre patience), je vous montre ci-dessous comment je l'ai réalisé pour celles et ceux qui en auront peut-être besoin un jour.
Mon 1er DIY sera donc en photos...bah oui, je ne pouvais pas encore le filmer :-) et oui, ce ne sera pas sur le crochet.

Vous verrez, cela ne vous prendra que quelques minutes pour le réaliser.
Manger toutes les chips du tube prend plus de temps. ;-)

Matériel nécessaire:

- un tube de chips (vide biensûr)
- des ciseaux
- crayon/marqueur
- masking tape (facultatif)

1- Marquez au crayon la hauteur souhaitée du support et découpez délicatement le tube verticalement à partir de l'ouverture du tube et vers le bas jusqu'à l'endroit marqué préalablement.
Découpez ensuite le tube horizontalement afin de découper toute la partie supérieure.




2 - Il faut maintenant faire comme des "entailles" sur les côtés. Ceci permettra d'insérer le smartphone. Marquez au crayon l'inclinaison souhaitée pour votre smartphone ainsi que la largeur de celui-ci.
Découpez ensuite comme cela a été fait sur la photo ci-dessous.


(vue de chaque côté)


(vue d'en haut)


3 - Dernière étape ET facultative :) Donc, en gros, c'est fait!
Soit vous laissez le support tel quel soit vous le décorez à votre façon. Pour ma part, j'ai testé les "masking tapes". (si je devais le refaire, je prendrais des masking tapes couvrant à 100% pour bien cacher qu'il s'agissait d'un tube de chips! :-) )




Et voilà! Il n'y a plus qu'à...




A bientôt pour de nouvelles découvertes. ;-)

mardi 21 avril 2015

1er vrai article

Bonjour le monde,

Aujourd'hui, c'est jour d'un nouvel article... et oui. :)

Je vais vous parler d'un petit panier que j'ai réalisé sur coup de tête.
Pourquoi sur un coup de tête?
Et bien, en rangeant un peu mon bazar de crocheteuse, forcément, de la laine il y en a partout, partout, mais vraiment partout! Donc, il faut trouver la solution pour réduire un peu la laine et ce n'est pas évident, car on n'est plus dans la saison des bonnets d'hiver.
Et puis, j'ai eu un flash: "Mais pourquoi pas faire des paniers avec de la laine au lieu d'utiliser du Zpagetti?".
Bingo, sur le coup, je me suis dit que j'avais eu une super idée.
L'était-ce vraiment??

Il fallait tout de même prendre en compte certains détails...
Comme par exemple, le fait de prendre de la laine rendrait le panier trop fin et du coup un peu trop mou à mon goût. Lorsqu'on utilise des fils type Zpagetti, qui sont en fait des bobines de tissus, aussi appelé "trapillo ou trapilho", cela rend les créations plus rigides et donc, elles se tiennent mieux.
Or, avec de la laine, je voyais la chose tourner au vinaigre.
Solution: prendre plusieurs fils de laine d'un coup. Laine + laine + laine + laine = 1 gros fil.
Biensûr, ici, je parle surtout du fil de laine assez fin. Les gros fils de laine, ça existe aussi. Mais ici, le but était vraiment de "liquider" un maximum de laines "fines".

Chose dite, mais pas encore chose faite....

Autre détail primordial, mais pas toujours facile, le choix des couleurs. C'est quelque chose à laquelle je porte une grande importance. Cela peut parfois dépendre de mon humeur, je dirais même, tout le temps.
Les couleurs sont choisies. :)


Je commence donc à crocheter et le rendu ne me déplaît pas, même que je trouve cette combinaison de couleurs très sympa et qui a du peps.
Etant donné que je prends plusieurs fils de laine, il faut biensûr utiliser un crochet plus gros que celui utilisé avec un seul fil de laine normal. Ici, j'ai utilisé un crochet 8mm.

Et je continue, ooooooh, ça prend forme. Cela commence vraiment à ressembler à un panier. ;-)


Vient ensuite le dernier rang pour finir le panier.
Tadaaaa....


Alors, était-ce vraiment une super idée?
Si vous voulez connaître mon avis: "Je suis conquise!" :)
A moi maintenant toutes les combinaisons de couleurs possible. Le challenge sera de trouver les bonnes couleurs qui se marieront parfaitement.

Ah, et puis, je n'ai pas résisté à ajouter un petit détail (oui, oui, le petit cœur) et voyez aussi qu'on peut y ranger plein de choses. Pour l'exemple, j'y ai mis des "masking tapes" qui traînaient également un peu partout.


Voilà, j'espère que mon premier "vrai" article de blogueuse vous a plu.
Avec cet article, j'ai essayé de vous donner une simple idée. Par la suite, j'aimerais également vous donner des explications sur certaines techniques en crochet, soit par mes propres mots, soit en vous donnant des liens intéressants avec photos ou vidéos à l'appui.
En tous cas, si vous avez des questions ou des suggestions, n'hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous et/ou à m'envoyer un mail à l'adresse celsicreations@hotmail.com.

vendredi 3 avril 2015

Magazine REVUE (bis)



Hello :-)

Je vous ai parlé de l'article qui était paru dans le magazine luxembourgeois REVUE.
Et bien, la journaliste Françoise Stoll que j'ai rencontrée pour faire l'article a gentiment partagé avec moi le fichier contenant l'article qu'elle a écrit pour le magazine REVUE Letzebuerg.
Pour le lire, il suffit de cliquer ici. (l'article est en langue allemande)